• Loreleï Le Bihan

Comment garder confiance en soi ?




La confiance en soi est un sentiment que vous éprouvez lorsque vous avez la conviction de pouvoir atteindre vos objectifs. C’est un sentiment que tout le monde peut ressentir.


Et le plus souvent, beaucoup de personnes perdent ce sentiment, qui leur permet d’avancer. Ils entendent à la place une petite voix dans leur tête qui les accable de doute et des pires scénarios qui pourrais se produire. Une fois la confiance en nous perdue, elle devient compliquée à retrouver.



Le manque de confiance et l’échec sont un facteur de l’inaction

Les événements tragiques et douloureux peuvent être la cause de notre perte de confiance. Les ruptures amoureuses, les licenciements, les entretiens loupés, les castings ratés, ect, s’apparentent à des échecs.

L’échec joue un rôle important sur le manque de confiance en soi. D’autant plus que dans notre société actuelle, il est vu comme un signe de faiblesse et d’incapacité, ce qui est totalement faux.

Le corps social vous met une pression qui ne fait qu’accroître l’anxiété et le stress et malheureusement cette pression a une influence négative sur vos pensées.

Vous êtes persuadés de ne pas être à la hauteur de ce que vous souhaitez et vous commencez à douter de vos capacités. Certains vont même jusqu’à s’autodénigrer en s’infligeant des mots brutaux (dès fois des gestes aussi : l’automutilation) et cela engendre l’inaction.





Quelques conseils pour retrouver confiance en soi


  • Arrêtez de culpabiliser !

Ainsi, même lorsque des portes s’ouvrent à vous, vous avez peur d’agir, car vous ne vous sentez pas capable de surmonter cette épreuve. Vous pensez ne pas être à la hauteur des résultats attendus.

L’objectif est alors de sortir de cette bulle, de s’échapper de ce labyrinthe et de reprendre confiance en vous !


  • Arrêtez de fuir les regards !

Dès lors où les regards sont posés sur vous, vous détournez le regard ou baissez la tête ?

Il faut cesser cela ! Les expressions du visage sont importantes, pour vous comme pour votre interlocuteur. Bien sûr, il ne faut pas exagérer, le but n’est pas de dévisager l’autre ou le mettre dans une situation de mal être. Mais juste d’être présent et à 100 % avec notre environnement.

  • Faites face à votre peur et transformez là en énergie positive

Prise de panique dans de nouvelles situations, rongement des ongles en situation de stress et j’en passe…

Gardez cette énergie pour sourire à la vie. Je sais que c'est facile à dire et difficile à mettre en place mais essayez ! Lorsque la panique arrive concentré vous sur votre respiration (méditation en pleine conscience). Puis, imaginez (dans votre tête) que devant vous vous avez une personne qui est en panique et qui crée ce stress. Vous allez lui parler, lui dire merci de m’avoir prévenue, merci de t’inquiéter, lui donner de l’amour, et lui dire que pour le moment vous n’avez pas besoin d’elle, que la situation n’est pas si grave et vous pouvez la gérer tout seul. Il faut que vous teniez 12 secondes. En 12 secondes si vous avez réussi à ne pas succomber à la panique ou à vos émotions fortes, vous aurez le contrôle et vous n’agirez pas sous le coup de la peur, mais de la raison.

Vous pouvez le faire !

De plus, lorsque vous vous retrouvez dans une situation compliquée, gardez le sourire, allez vers les autres et essayez de toujours de voir le bon côté d’une situation.




  • Créez le contact

Même si vous pensez être seul, sachez qu’en réalité vous ne l’êtes pas !

Sortez, allez de l’avant, discutez avec votre voisin, même un simple sourire où le fait de parler pendant deux minutes peut vous permettre de vous distraire et de vous changer les idées.



  • Restez vous-même




Certes, il est souvent nécessaire de prendre une personne toujours sûre d’elle comme modèle. Toutefois, il faut savoir y mettre des limites. La confiance en soi est quelque chose propre à chacun et s’apparente différemment. Copiez le comportement ne vous permettra donc pas d’avancer. Soyez-vous même est la meilleure des solutions.

Cherchez à être la meilleure version de vous-mêmes. Procédez avec la méthode de l’auto-compliment : “Je suis capable de le faire” ou “je suis le meilleur”, “je m’aime”, “je suis fier de toi”...

Une pensée positive attire que du positif.


Et si finalement le manque de confiance en soi était juste une voix dans notre tête qui nous rabaisse sans cesse ? Et si nous pouvions en prendre conscience et la contrôler pour vivre le moment présent en étant nous-même ?

Et si aujourd’hui, ensemble nous disons stop à cette voix et que nous nous lançons dans nos projets les plus fous ?


Let’s go !!!




33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout