• Loreleï Le Bihan

Quels sont les bienfaits des fibres alimentaires ?


Beaucoup d’entre nous ont déjà entendu parler des bienfaits des fibres alimentaires. Ils préviennent de la constipation, de certaines maladies mais aussi de certains cancers dont celui du côlon. Pourtant, encore aujourd’hui, une bonne partie des Français n’en consomment pas suffisamment !


Qu’est-ce que les fibres alimentaires ?


Originaires de la famille des glucides, les fibres alimentaires sont souvent identifiées dans les aliments d’origine végétale. Les aliments riches en fibres sont : les haricots rouges et blancs, les lentilles, les tomates, le chou, les petits pois, les pommes, les fraises, les noisettes, les dattes, la noix de coco… Mais aussi tous les féculents complets, comme le riz complet, le pain complet, les pâtes complètes…


Les fibres alimentaires sont remplies de bienfaits pour la santé.

D’ailleurs, on en distingue deux types :

- Les fibres solubles

- Les fibres insolubles

Pourquoi faut-il manger des fibres ?


  • Elles préviennent de certaines maladies

Eh bien tout d’abord, il faut savoir que les fruits et les légumes contiennent énormément de fibres alimentaires, de plus ils sont riches en vitamines et minéraux. Leurs bienfaits sont certifiés dans la prévention de certaines maladies telles que l’obésité, le diabète, le cholestérol ou encore dans la prévention de certains cancers.

Bien que nous soyons bien servis en matière d’aliments fibreux, nous ne les consommons pas assez.



  • Elles sont bonnes pour la santé : solubles et insolubles

On distingue deux types de fibres :

- Les fibres solubles : lorsqu'elles se dégradent, elles produisent une forme de gel qui absorbe l’eau. Elles simplifient l’évacuation des déchets dans l’intestin. Généralement, on les trouve dans les fruits telles que les pommes, les pêches, les pores, mais aussi dans les légumes, les céréales, etc.

- Les fibres insolubles : contrairement aux fibres solubles, celles-ci sont automatiquement éradiquées par l’organisme. Ces fibres restent dans le côlon et se dilatent tels des éponges afin de pouvoir aspirer 20 fois leur poids en quantité d’eau. Toutefois, elles peuvent être irritantes si on abuse de leur consommation. On les retrouve généralement, dans les haricots secs et cuits, les fruits et légumes ou dans les peaux des fruits et légumes. La raison ? Eh bien ce processus permet au corps d’être moins exposé aux toxines alimentaires.



Quelles sont les sources de fibres alimentaires ?

- Les légumes : les lentilles, les pois chiches, les haricots, concentrent énormément de fibres.

- Les fruits et les légumes : l’intégralité de ces aliments apportent beaucoup de fibres. D’autant plus, qu’ils contiennent à la fois des fibres solubles et insolubles. Ah j’y pense ! Je ne vous ai pas dit mais les fruits secs sont les fruits les plus riches en fibres… eh oui !

- Les céréales : toutes les graines sont constituées d’une enveloppe dans laquelle on y retrouve les fibres. D’ailleurs, si cette enveloppe est retirée, son apport en fibre diminue. Les aliments complets contiennent cette couche, les aliments blancs ne l’ont plus. Ils sont donc vide au niveau nutritif et contiennent seulement des glucides. En magasin, vous pouvez trouver ces féculents complets, semi-complet et blancs pour les pâtes, le riz, la semoule... Le quinoa, les graines de chia sont des exemples de graines toujours riches en fibres. Si vous prenez l’habitude de manger des aliments complets, vous verrez que vous mangerez moins en quantité (on est plus vite rassasié), vous n’aurez pas faim entre vos repas, et votre transit vous remerciera !


Pour ma part, voici ce que je peux vous conseiller :


- Accentuez votre consommation de fruits et de légumes

- On oublie les céréales blanches, on opte pour du riz, des pâtes, du pain complet !

- Mangez en couleurs ! Plus vous avez de couleurs dans votre assiette, plus vous aurez de fibre

- Au petit déjeuner, privilégiez des fruits secs (amandes, noix, raisins secs) ou des fruits !


Ne changez pas vos habitudes du jour au lendemain, sinon vous ne tiendrez pas. Les changements doivent être progressifs. Passez de céréales blancs à semi-complet, puis à complet. Et petit à petit rajouter de la couleur dans votre assiette !



41 vues0 commentaire